Comment faire une estimation
crédit immobilier ?

estimation credit immobilier com

L’estimation de la capacité de prêt immobilier : une étape capitale

L’estimation crédit immobilier vous permet de définir la somme maximale que vous pouvez emprunter. En amont, on calcule le montant des mensualités pour mieux définir votre aptitude à vous engager. Avant d’obtenir un crédit immobilier, il faut estimer l’emprunt que vous pouvez faire.

La procédure d’estimation crédit immobilier vise à calculer la capacité d’acquisition. Il s’agit de la somme que vous êtes capable d’emprunter auprès d’une banque afin de financer l’achat d’un appartement ou d’une maison.

Il faut procéder à cette phase en amont de la recherche d’immobilier. Ce n’est qu’en connaissant le budget que vous pouvez choisir le bien à acheter. Par contre, si vous n’avez pas encore défini le montant maximal, vous risquez de vouloir acheter un bien beaucoup trop cher. Dans ce cas, la banque devra refuser votre demande.

De nombreux critères sont pris en compte avant de pouvoir procéder à l’estimation d’un crédit réaliste. Dans cette optique, on estime votre capacité d’endettement ainsi que les frais annexes et votre apport personnel.

Estimer la capacité d’endettement

La différence entre vos charges financières et vos revenus mensuels est le calcul qui détermine votre capacité d’endettement. Vous pouvez alors établir un devis pour le prêt immobilier en tenant compte du budget que vous allez devoir allouer au remboursement des mensualités. De manière générale, cette capacité est égale à 33% de votre revenu. Seul 1/3 de votre revenu doit être consacré aux charges et cela inclut le crédit. Il faut partir de cette base pour estimer sa capacité d’emprunt.

La capacité d’endettement agit en partie sur la capacité à emprunter. Si vous ne pouvez pas dépasser les 1000 € de versement mensuel, vous pouvez cependant augmenter la durée du crédit pour pouvoir emprunter une somme plus importante. Une durée d’emprunt plus importante conduit aussi les intérêts à augmenter.

Par ailleurs, il n’y a pas que la capacité d’endettement, car vous devez aussi tenir compte du « reste à vivre ». Concernant ce dernier, il s’agit de la somme qui vous reste après avoir déduit vos charges. Si vous avez des revenus élevés (4000 € et plus par exemple), vous pouvez toujours négocier avec la banque pour bénéficier d’un taux d’endettement plus important.

Les frais annexes du crédit et l’apport personnel

L’apport personnel est la somme que vous pouvez injecter dans le crédit. La banque peut exiger jusqu’à 10% du prêt total, mais elle peut en demander plus en fonction des cas.

Avec votre banquier, vous allez encore étudier les apports personnels, mais il ne faut pas oublier de tenir compte des différents frais annexes du crédit. Cela porte sur les frais de dossier de la banque ainsi que sur les frais de garantie. A cela s’ajoutent les frais de notaire, le prix de l’assurance prêt immobilier, les frais d’installation, le montant des travaux de rénovation.

estimation credit immobilier

©2022 estimation-credit-immobilier.com | Tous droits réservés